WISHES 2019

Happy New Year to all of you and your families.

The King Cake meeting is the first event to celebrate the 40th birthday of the twinning charter’s signature. Between our two cities, Bude-Stratton and Ergué-Gabéric , 40 years of exchanges without any break.

Welcome to the French associations here with us tonight to celebrate this New Year 2019.

What does make our twinning still exist and so active since 40 years ?

More and more, people travel and visit the world. The world seems smaller, downsized with quicker and quicker moving. So that now, the twinning with a Cornish town in UK could be seen as old-fashioned, from another time, but it doesn’t.

It depends first on the kind of its activities. It is a continuously renew experiment, based on exchanges between two cultures and their inhabitants.

Those who stayed in Bude or received English twinners can tell you: It is completely different from package tour, in spite of short stays. It is total immersion in the everyday life of an unalike culture. We are warm welcome and we do our best to do the same when they stay with us. We are building bonds of friendship and that is the most important thing.

The modern concept of town twinning, conceived after the Second World War, was intented to foster friendship and understanding between different cultures and between former foes as an act of peace and reconciliation: exchanges in everyday life to cultivate friendship relationship, a nice idea always working !

The Ergue-Bude twinning is a part of this story since 1979, thanks to the founding fathers who build on the opportunity of school exchanges with British Cornwall and gave a formal framework with Pierre Faucher , the mayor in 1979.

Since, the twinning has succeeded in developing all kinds of exchanges (culture, sports…).Many associations of Ergue Gaberic took part of it: football matches between English and French teams, hiking on the Cornish path with the ALEG association, singing with Les Gabiers, stays with “l’espace jeunes” , with the “college de la Tour d’Auvergne”, relay race with Ergue Vras Court, and so on… (You can see some of these moments on mini video on the blog .)

We do still exist thanks to the successive council teams who respected the initial commitment. “We undertake to work together for the success of the enterprise and to ensure that it will be an example of co-operation and harmony between our two peoples”, as it is written in the twinning‘s statute, the charter signed in 1979.

The twinning has a particular place in the town, because it belongs to everybody. Beyond the thirty families members, it concerns the whole community.

It is our spirit for the 40th birthday. Our wishes:

  • Do not celebrate this birthday on our own, but with the participation of local associations to trigger new ideas and exchanges,
  • Give “twinning colour” to the town,
  • Collect testimonies, videos, photos, which will be presented in an evening party in March.

Many appointments in 2019 for the 40th twinning birthday are planned. We began to build a programme we can all improve.

We will welcome our British friends in May 3, 4, 5 and 6th .We planned a sharing time, we called “Partageons nos talents” (sharing our talents). We are counting on everybody to teach to our twinning friends , for example, calligraphy, or to try to play bombarde, or dance or whatever you can show which are our know-how …

Happy New year 2019 and Happy Birthday to the twinning !

Publicités

2019, les vœux du Président

Bonne année à toutes et tous pour cette nouvelle année ainsi qu’à vos familles et à vos proches.

Et bienvenue aux associations gabéricoises présentes ce soir à nos côtés pour fêter cette nouvelle année 2019.

La galette de ce soir est la première manifestation célébrant le 40ème anniversaire de la signature de la charte unissant nos 2 communes : Ergué Gabéric et Bude Stratton en Cornouailles anglaise. 40 ans d’échanges sans interruption depuis 1979.

Qu’est-ce qui fait que le jumelage soit toujours présent et actif depuis 40 ans ?

De plus en plus, les personnes se déplacent, visitent le monde. Ce monde nous semble plus petit, réduit par des déplacements de plus en plus rapides. Aussi, aujourd’hui, le jumelage avec une commune de Cornouailles anglaise pourrait sembler ringard, d’un autre temps, mais non.

Cela tient d’abord à la nature de ses activités. C’est une expérience sans cesse renouvelée, qui conserve toute sa fraicheur, car elle est fondée sur l’échange entre deux territoires et entre leurs habitants.

Celles et ceux qui ont eu l’occasion de séjourner à Bude ou d’accueillir chez eux des ami.e.s anglais vous le diront. Cela n’a rien à voir avec un voyage organisé, même si les séjours sont de courte durée. Ce sont trois jours en immersion dans le quotidien d’une culture différente de la notre. Nous sommes accueillis avec beaucoup d’égard. Et nous avons à cœur de rendre la pareille lors de leur visite à Ergué. Ce sont des liens d’amitié qui se nouent et c’est bien là l’essentiel.

À la sortie de la seconde guerre mondiale, il fallait donner à l’Europe une impulsion pour qu’elle existe dans le quotidien des gens, notamment par le développement d’échanges culturels qui facilitent la compréhension entre les peuples. C’est une belle idée toujours et encore plus d’actualité.

Le jumelage participe de cette histoire et ce dès 1979, grâce à l’implication des fondateurs locaux qui ont saisi l’opportunité ouverte par un échange scolaire avec la Cornouailles anglaise et ont transformé l’essai en donnant un cadre formel à cet échange, grâce et autour de Pierre Faucher.

Depuis, le jumelage a permis de faire participer des associations locales dans cet échange. Match de foot entre des clubs gabéricois et ceux de Bude, une randonnée sur les chemins de Bude par l’ALEG, le tour de chants des Gabiers, des séjours de l’espace jeunes ou du collège de la Tour d’Auvergne, la course en relais entre Ergué et Bude par Ergué vras court… et j’en oublie. Vous pouvez retrouver quelques uns de ces moments dans de mini vidéos sur le blog du jumelage.

Notre association continue d’exister grâce au soutien constant des équipes municipales successives, car le jumelage a dans ses statuts une mission de représentation de la commune d’Ergué-Gabéric.

Le jumelage occupe une place singulière dans la vie locale parce qu’il appartient à tout le monde. Et au-delà des 30 familles adhérentes aujourd’hui, c’est toute une communauté qui est mobilisée et concernée.

C’est l’esprit que nous souhaitons valoriser pour ce 40ème anniversaire tout au long de cette année 2019. Nous souhaitons :

• Faire participer les associations locales, la population. Ne pas fêter cet anniversaire en catimini ou en cercle fermé mais au contraire de manière ouverte pour susciter des envies, des idées d’échange.

• Mettre notre commune aux couleurs du jumelage.

• Et puis revenir sur les étapes marquantes de son histoire, de notre histoire en collectant des témoignages, des films, des photos qui seront diffusés lors d’une soirée en mars prochain.

Au cours de l’année 2019, nous aurons plusieurs rendez-vous liés à ce 40ème anniversaire et nous avons commencé à élaborer un programme. Des ajustements sont encore possibles ou souhaitables.

Nous accueillerons nos ami.e.s de Bude Stratton les 3, 4, 5 et 6 mai. Et au cours de ce séjour, nous envisageons un temps de partage de nos savoir-faire durant la matinée du samedi 4 mai à l’Athéna. Nous avons nommé ce temps Partageons nos talents. Nous comptons sur votre collaboration pour, par exemple, initier les participants et notamment nos ami.e.s cornouaillais à faire sonner une bombarde, à la calligraphie, à un jeu…à tous les savoir-faire qui sont les vôtres.

Si vous êtes intéressés et disponibles, nous avons prévu une petite réunion le samedi 26 janvier de 10h à 12h à l’Athéna pour préparer ce temps.

Une soirée Souvenirs des 40 ans du jumelage est prévue le samedi 16 mars vers 19h à Ty Kreis. Nous diffuserons des films évoquant des moments de notre histoire, des interviews des fondateurs du jumelage. Une place sera accordée aux anecdotes et elles sont nombreuses. Ce sera l’occasion de fêter celles et ceux qui ont contribué à créer et faire vivre le jumelage.

Vous savez tout ou presque et nous restons disponibles pour plus de précisions autour du verre de l’amitié et de la galette 2019.

Bonne année 2019 et joyeux anniversaire au jumelage !

 

#12 40th TWINNING BUDE-ERGUE 1983-1989 : les arbres de l’amitié, cerisiers et liquidembar

En 1983, Pour les cinq ans du jumelage, c’est une délégation forte de 50 personnes qui s’est rendue outre-manche. Pour sceller l’amitié entre les deux villes, les anglais avaient organisé une journée de l’arbre : deux cerisiers à fleurs furent plantés sur la place de Bude. La presse de l’époque (Ouest France du 27 mai 1983) nous rapporte les détails : « opérations consistant à reboucher en deux ou trois coups de bêche deux pieds de cerisiers à fleurs préalablement dégagés, ce dont allait se charger fort habilement Mme Hemery, chef de file de la délégation bretonne, avec les conseils éclairés de son homologue, Dudley Stamp, par ailleurs maire de Bude » .

Et, c’est pour le dixième anniversaire, en 1989, qu’un arbre fut planté à Ergue Gabéric pour symboliser l’amitié et la vie entre les deux cités. Là aussi la presse nous relate les détails (2 novembre 1999) : « les présidents des deux comités de jumelage (John Gunner, Maryvonne Blondin) et la municipalité (Pierre Faucher), ont procédé sous la pluie, à la plantation d’un liquidembar près de l’école maternelle publique de Lestonan. »

Les cerisiers de Bude refleurissent généreusement tous les ans, comme les liens d’amitiés qui se tissent chaque année lors des échanges entre jumelés.

#11 40th TWINNING BUDE -ERGUE

2016 : séjour à Bude pour 38 gabéricois

Le saviez-vous ? A l’origine, le rythme des échanges pour les séjours de jumelage était annuel : les français allaient à Bude au printemps, et les anglais traversaient le channel à l’automne. Depuis maintenant quelques décennies, les rencontres ne se font qu’une fois par an au printemps : une année ce sont les anglais qui viennent, l’autre ce sont les français qui traversent la Manche.

En 2016, 38 gabéricois de toutes générations ont ainsi profité d’un séjour ensoleillé et d’un programme particulièrement adapté à l’accueil de cinq nouvelles familles avec enfants. De chouettes souvenirs pour tous !

40th TWINNING BUDE-ERGUE 1982 -1988 : Echanges sportifs

Les échanges sportifs ont aussi été  des moments forts du jumelage dès les premières années.

A Ergué, le 16 janvier 1982, un match de football était organisé entre l’AEG et l’équipe de Stratton. Les deux équipes se sont une nouvelle fois rencontrées à Ergué le 5 mars 1983.

Le 30 avril 1983, ce sont les Paotred qui se sont affrontés à l’équipe de Bude.

Le 31 mars 1985, au tour des équipes de jeunes : rencontres Bude/Paotred et Stratton/AEG.

Si le foot fut à l’honneur, ce ne fut pas le seul sport à proposer des rencontres. Le 8 mai 1987, c’est un match de fléchettes qui opposa Bude à l’Amicale Laïque.

Le tennis de table donna lieu également à des matchs entre Bude et Ergué les 15 et 16 août 1987.

Entre autres échanges, on peut également noter le séjour de scouts britanniques du 25 au 29 août 1988 à Ergué Gabéric.

En 1988, une délégation gabéricoise a représenté le jumelage aux jeux interceltiques organisés à Bude-Stratton.

Si vous avez des photos, articles de presse de l’époque, ou si vous avez vous-même participé à ces échanges, n’hésitez pas à partager vos souvenirs !

1976-1979: de l’idée à la concrétisation #10

Le saviez-vous ? Le concept de jumelage est né au lendemain de la seconde guerre mondiale, dans l’objectif de resserrer les liens entre les nations européennes et les réconcilier. Le jumelage entre les communes de Bude-Stratton et Ergué Gaberic a  quant à lui, été officialisé par la signature d’une charte le 20 avril 1979.

Voici reconstitué grâce aux archives personnelles de Pierre Faucher, la genèse du jumelage Ergué Gabéric Bude Stratton .

« Depuis 1976, Armel Guillou, de connivence avec son ami James Oldham, professeur de français à Bude, organisait des échanges scolaires entre Budheven Comprehensive School et le collège de Plozevet. Quelques jeunes gabéricois y participaient.

En mars1977, Armel Guillou, élu municipal, propose l’étude d’un jumelage avec Bude-Stratton. 

En juillet 1977, Armel Guillou et James Oldham rencontrent à Bude, le « secrétaire de mairie » Monsieur K.Anderson.

Au cours du voyage des jeunes à Pâques 1978, Armel Guillou, Michel Putosh, Annie et René Madec établissent de nouveaux contacts pour confirmation.

En mai 1978,un groupe de gabéricois (élus, employés communaux et cyclos) se rend à Bude . Ils sont reçus au Castle par Monsieur Elsworthy, Président du conseil de Bude . Le soir même une réunion de membres des deux conseils municipaux est organisée.

En septembre1978, ’association de jumelage de Bude-Stratton (Bude Stratton Twinning Association) est créée.

Le 13 octobre 1978,c’est la création du comité de jumelage en Mairie d’Ergué Gabéric.

Le premier voyage officiel à Bude aura lieu du 28 avril au 1ermai 1979 pour les cérémonies officielles de création du jumelage. La délégation gabéricoise comprenait 39 personnes »

2010 :visites et sports à l’honneur #9

En 2010, 32 anglais ont traversé le channel pour partager un week end durant lequel visite et sports se sont succédés : excursion dans la baie de Morlaix, le château du Taureau, pique-nique à Carantec et tea- time à Morlaix le vendredi. Char à voile et jeux de plage le samedi, et dans la soirée, initiation à la danse bretonne animée par le Bagad En Ergue Vras.